© 2017 Ligue Réunion Triathlon. 

Duathlon par Equipe de SAINT LEU 2019 -  Championnat Régional

L'épreuve se déroulera le 24 Novembre 2019 
Epreuve par équipe de 3 à 5 concurrents qui
comptera pour le championnat Régional.
Prix: 20€ par équipier
Distance : 5km de course à pied
                 20km de vélo
                 2,5 de course pied
Programme:
Parcours Course à pied:
2 tour pour la première course à pied.
1 tour pour la seconde course à pied.
Parcours Vélo
Circulation dans le Parc à vélo:
Implantation générale du site:
Réglement de l'épreuve:

ACCESSIBILITE

L’épreuve est individuelle. Elle est ouverte aux licenciés de la Fédération

Française de Triathlon, ainsi qu’aux non licenciés.

L’accès à l’épreuve est autorisé aux cadets, juniors, séniors et vétérans hommes

et femmes (nés en 2001 et avant)

PARTICIPATION

Le nombre maximum de concurrents sur cette épreuve est fixé à : 200

LICENCES ADMISES

L’accès d’un participant à une épreuve agréée par la F.F.TRI est subordonné à sa

catégorie d’âge et :

- Soit à la détention d’une licence F.F.TRI. Compétition

- Soit à l’acquisition d’un Pass Compétition, pour les non-licenciés

- Et au règlement du droit d’inscription.

Le pass compétition est délivré sous réserve :

- Du respect du code du sport concernant le certificat médical.

(Rappel du code du sport – Article L231-2 : Le certificat médical doit dater de

moins de 1 an à la date de l’épreuve, attestant de l’absence de contre-indication

à la pratique en compétition de la discipline ou activité sportive concernée.)

- D’une autorisation parentale pour les mineurs

- Du paiement de son coût

- De la présentation d’une pièce d’identité officielle avec photo.

L’épreuve est assurée en responsabilité civile auprès de la Fédération Française de

Triathlon.

Article 1 : le règlement en vigueur est celui de la FFTRI, les arbitres de course,

identifiables par leur tenue rayée noire et blanche avec mention « arbitre », sont

chargé de le faire appliquer. Les compétiteurs sont tenus de respecter le code de la

route.

Article 2 : le port du casque à coque dure est obligatoire, jugulaire serrée pendant toute

la partie Vélo, et depuis le moment où le concurrent prend son vélo dans l’aire de

transition, jusqu’au moment où il le repose. Le cycliste sera autorisé à monter sur son

vélo, et mettra pied à terre, une fois la ligne matérialisée indiquant l’entrée et la sortie

de l’aire de transition franchie.

Article 3 : le drafting est interdit. Une boucle de pénalité de 500 m de course à pied est

prévue pour les équipes qui enfreignent cette règle, après avoir reçu un carton noir

présenté par l’arbitre. Cette boucle s’effectue à l’issue de la partie vélo.

Article 4 : toute aide extérieure est interdite sous peine de disqualification.

Article 5 : le dossard fourni par l’organisation est placé dans le dos pour la partie Vélo

et sur le ventre pour la partie course à pied. Il doit toujours être visible, ne pas être

plié, laisser apparaître le nom du sponsor.

Article 6 : le médecin de course pourra à tout moment arrêter un concurrent s’il l’estime

nécessaire ; il est seul juge en la matière et sa décision est sans appel.

Article 7 : les concurrents sont tenus de respecter les lieux de propreté mis à la

disposition sur le parcours, et ce dans le respect de la protection de l’environnement.

Tout manquement (jet de détritus, abandon sur le parcours d’emballages divers) pourra

être sanctionné par une pénalité en temps.

Article 8 : un ravitaillement solide et liquide sera accessible sur le parcours vélo, sur le

parcours course à pied, et dans l’aire d’arrivée.

Article 9 : les concurrents ne pourront cumuler plusieurs récompenses. Ils seront libres

de choisir celle qu’ils jugeront la plus valorisante.

Article 11: Responsabilités de l’organisateur.

Les organisateurs sont couverts pour les risques en responsabilité civile dans le cadre

de l’agrément accordé par la Fédération Française de triathlon.

Ils déclinent toute responsabilité en cas d’incident ou de défaillance due à un mauvais

état de santé, en cas d’accident provoqué par le non-respect des consignes données. La

sécurité normale étant assurée, l'organisateur décline toute responsabilité en cas de

perte ou de vol de matériel (en particulier pour les combinaisons et les casques).

En outre, chaque participant conserve l’entière responsabilité du matériel et de ses

effets personnels (vélo, combinaison, chaussures, chronomètre, compteur, sac, etc....)

déposés, dans l’aire de transition.

En cas de perte, de vol ou de dégradation, aucune compensation de quelle que nature que

ce soit ne pourra être demandée à l'organisation.

Il est à noter plus spécifiquement les points suivants :Vélo

L’organisateur ne prend pas en charge les dégâts matériels pouvant être occasionnés aux

vélos des participants que ces derniers soient licenciés ou non licenciés à la Fédération

Française de Triathlon.

Pass compétition

Toute personne devant faire l’acquisition d’un pass compétition est informée :

• qu’elle bénéficie, dans le cadre de la présente manifestation, des garanties prévues au

contrat d’assurance de responsabilité civile souscrit par la F.F.TRI. auprès d’Allianz.

• que le Pass compétition ne comprend aucune garantie d’assurance de personne.

• qu’il peut être de son intérêt de souscrire, auprès de l’assureur de son choix, un

contrat d'assurance de personnes couvrant les dommages corporels auxquels sa pratique

sportive peut l’exposer.

• que son vélo ne bénéficie d’aucune couverture assurance. Les dégâts matériels qu’il

pourrait causer à son vélo ou aux vélos de tiers ne sont pas couverts par l’assurance

responsabilité civile fédérale

• que les dégâts que des tiers pourraient occasionner à son vélo ne sont pas couverts par

l’assurance responsabilité civile fédérale

Article 12: Contrôle antidopage

Tout compétiteur peut être soumis à un contrôle antidopage pendant ou à l’arrivée de

l'épreuve. Le refus de s’y soumettre entraînera la disqualification immédiate. Tout

contrôle positif sans préjuger de sanctions plus lourdes entraînera, outre la

disqualification, l’interdiction de courir l'année suivante. Une pièce d’identité devra être

présentée par l’athlète au médecin de l’AFLD

Article 13: Réclamations

Elles seront recevables par écrit dans les 30 minutes après l’affichage des résultats

provisoires par le Directeur de course au lieu d’arrivée.

Article 14: Couverture photo, télévision, vidéo et droits.

Tout concurrent renonce expressément à se prévaloir du droit à l’image durant

l’épreuve, comme il renonce à tout recours à l’encontre de l’organisateur et de ses

partenaires agréés pour l’utilisation faite de son image.

Article 15: Sécurité et assistance

Elle est assurée par un médecin et une ambulance tout le long du parcours. Des

signaleurs sont positionnés sur des endroits stratégiques de l’épreuve.

Des sanctions seront prises par l’organisation en cas de non-respect du code de la route

par les coureurs. Un briefing rappelant ces consignes de sécurité sera fait lors du de

départ afin de rappeler les points de vigilance sur les parties route.

Des points de ravitaillements réguliers de type marathon seront positionnés sur le

parcours. Leur emplacement précis sera affiché à l’émargement le jour de la course.

Article 16: Droits d’inscriptions et annulation

Le montant des droits d'inscription par concurrent est indiqué sur le bulletin

d’inscription.

En cas d’annulation de la course par l’organisateur, suite à une demande des autorités en

charge du dossier un remboursement des droits d’inscription sera réalisé auprès des concurrents. La

somme sera égale aux droits d’inscription auxquels seront déduites toutes les dépenses

engagées en vue de son organisation (prestations, achat et location de matériel,

honoraires, etc..). Elle sera indiquée aux inscrits dans les 15 jours suivants la course.

A compter du départ de la course, aucun remboursement ne sera effectué quel que soit

le motif d’arrêt de la course.

Article 17: Modification du parcours

L’organisation se réserve à tout moment le droit de modifier le parcours sans préavis.

Cette modification n’est pas susceptible d’entraîner un remboursement des droits

d’inscriptions.

ARTICLES SPECIFIQUES AU DUATHLON PAR EQUIPES :

A : Si l’épreuve est certes ouverte aux « ententes » constituées d’athlètes de clubs

différents ou non-licenciés, seules les équipes constituées de licenciés FFTRI d’un même

club peuvent prétendre aux différents titres de champions de la Réunion et aux

classements officiels du championnat.

B : Le nombre d’équipe n’est pas limité par club.

C : L’organisation détermine seule l’ordre et l’heure de passage des équipes. Ils seront

précisés avant le début de l’épreuve. Les équipes devront se présenter complètes sur

l’aire de départ 5 minutes avant l’heure indiquée.

D : Le temps total de l’équipe est pris sur le 3ème concurrent, quel que soit le nombre

d’athlètes composant l’équipe (3 à 5). Si une équipe constituée au départ de 4 ou 5

athlètes finit une des épreuves avec un ou deux concurrents en moins, ces derniers sont

considérés hors course et ne peuvent pointer lors de la transition suivante. Ils doivent

alors remettre leur dossard aux arbitres de course. Dans le cas de non-respect de cette

règle, l’équipe sera immédiatement éliminée.

E : Les cadets et les juniors peuvent participer dans des équipes « senior » ou faire des

équipes « jeunes » constituées uniquement de participants juniors et cadets.

Une équipe constituée d’au moins un senior sera considérée comme équipe « senior ».

Une équipe « vétéran » ne doit être constituée que de vétérans.

F : Pour qu’une équipe soit classée dans la catégorie « mixte » il faut impérativement

qu’il y ait au moins un membre de chaque sexe lors de chaque pointage et des transitions.

Lots, coupes ; les récompenses seront destinées aux classements scratch (3 premiers)

des courses MIXTES, HOMMES, FEMMES.